Un véritable lieu de vie

La haie va prendre forme assez vite et attirer une faune faune Il s’agit de l’ensemble des animaux (vertébrés, invertébrés) regroupés et vivant dans un même milieu. de plus en plus riche et variée chaque année . Champignons microscopiques, Insectes, Oiseaux, Mammifères, Flores, etc.

Un garde-manger de premier choix :

Certaines essences comme le noisetier peuvent attirer jusqu’à 70 espèces d’insectes différentes. Les pommiers, cerisiers et autres petits fruitiers sauvages, quant à eux, accueillent pas moins de 90 espèces. Mais le palmarès des records revient sans doute au chêne avec 300 locataires au minimum, sans compter ceux de ses racines !

Toute cette belle et merveilleuse architecture, offre un milieu propice à la vie et bien entendu à la chaîne alimentaire.

Exemple : Des rongeurs vont venir s’installer pour y manger baies, fruits à coque et herbes, la chouette effraie et autres rapaces vont se nourrir de ces mêmes rongeurs. Un animal qui meure sur le sol, sera le casse-croûte d’insectes recycleurs de cadavres (mouches et nécrophores). La décomposition de la dépouille retournera à la terre, les bactéries se chargeront de terminer un travail bien commencé. Les vers de terres, prendront le relais afin de fournir de l’engrais aux arbres et plantes, lesquels abriterons d’autres vers, qui dégusteront les feuilles pour devenir ensuite des papillons. Ceux-ci polliniseront les fleurs des arbres. Ainsi se créera un fruit qui nourrira un oiseaux, qui lui nourrira un autre animal etc.

Ceci pour expliquer que si un minuscule petit être est perturbé accidentellement une fois, puis 2 fois etc, la chaîne se rompt, le cycle n’a plus sa chronologie et c’est tout un milieu qui peut disparaître. À cet égard, nous devons réfléchir à chacun de nos gestes avant d’intervenir, si nécessaire, sur un milieu comme celui-ci.