Biologique, comment ça marche ?

En quelques mots, la culture biologique répond scrupuleusement à des règles de production strictes. Les plantes ne reçoivent aucun apport et aucun traitement avec des produits de synthèse. Chaque soin prodigué par l’agriculteur à sa culture, est naturel et en accord avec les règles dictées dans la réglementation.

Chaque année le producteur est audité par un organisme indépendant, compétent et efficace au service de la filière agriculture biologique.

A La Moinerie nous avons choisi ECOCERT ECOCERT Organisme de certification et de contrôle, exerçant exclusivement dans le secteur de l’agriculture biologique. pour sa spécificité à porter ses contrôles uniquement dans tout le corps de la filière biologique.

Afin de s’assurer qu’un producteur est bio, il suffit de rechercher son inscription dans l’annuaire nationale de la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FNAB) sur le site : http://annuaire.agencebio.org

Enfin, avant de considérer une récolte biologique, le champ de culture aura subi une période de conversion de 3 ans. Durant ces 3 années, les récoltes sont considérées au même titre que l’agriculture conventionnelle et s’écouleront selon cette filière classique. Toutefois, il existe une seule exception : si avant la plantation le champ à été en friche pendant plus de 3 ans, la production est considérée biologique dès la première année de culture.