Vergers

L’arbre de vie

La plantation de vergers à la ferme reste expérimentale, puisque la conduite arboricole n’est pas encore notre métier. Cette initiative rejoint l’objectif des haies et de l’agro-foresterie : la création d’un maillage et d’une mosaïque végétale variée, facilite la bio-diversité et évite l’invasion de prédateurs. Les arbres, y compris les fruitiers, font écran au vent, régulent l’eau et luttent contre les maladies invasives des cultures des champs.

L’arbre peut être un trait d’union entre le monde rural et urbain.

L’arbre du lien

La ville s’agrandit, consomme de l’espace naturel et réduit parfois à néant le milieu naturel. L’agriculture que nous développons, est une proposition de conciliation, entre ces 2 mondes. Les plantations vont donc dans le sens de la préservation du paysage, la création de la bio-diversité. Mais l’édifice de cette agriculture ne peut aller au-delà du rythme naturel, et nous devons entretemps vivre du fruit de notre travail pour ne pas compromettre, à terme, les projets de la ferme.

Naitra alors une nouvelle voie pour LA MOINERIE. Acceptons cependant de nous donner du temps, pour que cette construction soit une réussite d’envergure exceptionnelle et puisse nous ouvrir bientôt des horizons nouveaux.