La nature est bien réveillée … contemplez et appréciez !

  • Les abeilles continuent leur essaimage et je parcours les routes pour les récupérer afin de leur donner un toit chaud et les nourrir. En cette période de l’année, les floraisons sont faibles et les conditions météo ne sont guère profitables.
  • Les cultures des champs commencent à remplir les grains pour donner la future récolte en juillet.
  • Moment idéal pour contempler les faucons crécerelles avec leurs petits au nid, les busards saint martin en chasse dans les plaines de l’aunis (si vous voyez ces grands rapaces se poser dans des champs de blés ou à s’échanger leurs proies en vol, c’est que le nid n’est pas loin, alors contacter la LPO, ces oiseaux sont protégés car menacés). Les lièvres sont nombreux, c’est toujours drôle de les voir se poursuivre à toute allure à travers champs… La nuit des cris assez stridents hantent les champs (de tournesol le plus souvent) ; il s’agit de l’oedicnème criard, oiseau des steppes sur ses grandes pattes jaunes. Il soulève les cailloux pour manger des petites bestioles.
  • Nous avons fauché le seigle pour Denis Guérin, maître-rempailleur de chaises à Aytré (17).
  • Le 13 juin au matin, la classe de CP de l’école Pablo Picasso de Dompierre sur Mer vient à la ferme pour suivre un « petit cours » sur l’apiculture, dans le cadre du partenariat avec la CdA et Nature Environnement 17.